Visite de presse du siège social Wicona à Ulm et du centre d’essais européen de Bellenberg

Dossier de Presse

PROGRAMME DE LA JOURNEE DU 2 OCTOBRE 2014 :

6h00          : RDV aéroport Paris CDG, Terminal 2G

7h30          : Départ vol AF 1408, destination Stuttgart

9h00          : Arrivée Stuttgart, transfert en bus à Ulm

10h30        : Accueil, visite du siège social de WICONA

12h30        : Déjeuner dans le centre historique de Ulm

14h30        : Transfert à Bellenberg, centre d’essais

15h00        : Visite du centre d’essais

16h30        : Transfert vers l’aéroport de Stuttgart

19h15        : Départ vol AF 1809, destination Paris CDG

20h50        : Arrivée aéroport Paris Charles de Gaulle

LISTE DES PERSONNES PRESENTES :

WICONA

Thierry LUCE – Directeur Général WICONA

Thierry GOUIX – Directeur Commercial WICONA

Isabelle FABBRO – Directeur Marketing SAPA

Max RADT – Directeur Commercial Projets

Christian Mettlach – Responsable Communication WICONA

Pierre DAMME – Responsable Marketing WICONA France

Marie-Claude PICARD – Responsable Communication WICONA France

WICONA, concepteur-gammiste spécialisé dans les systèmes aluminium haut-de-gamme pour fenêtres, portes ou façades, possède une large gamme de produits, complétée par des solutions répondant à des demandes spécifiques grâce à une expertise acquise depuis plus de 60 ans. L’entreprise a été fondée en 1948 dans la ville allemande d’Ulm. C’est aujourd’hui une marque du Groupe Sapa.

HISTORIQUE

En 1820 à Ulm, Philipp Jakob Wieland se lance dans la fabrication d’objets en laiton. Avec la révolution industrielle, la famille Wieland prospère dans la petite ville allemande. A la fin des années 1940, la production de lances à eau pour les pompiers ne suffit plus et la société Wieland, devenue Wieland Werke, fonde la marque WICONA, acronyme pour Wieland Construction Aluminium. Elle est déposée en 1952.

De sa création à la fin des années 1960, les points de vente se multiplient partout en Allemagne de l’Ouest et en Autriche, dans des villes comme Munich, Stuttgart ou Vienne. A la fin des années 1960, WICONA arrive en France grâce un contrat de commercialisation entre Wieland et les Etablissements Descours et Cabaud, une entreprise lyonnaise. L’aventure française de WICONA commence donc en 1967 au Vénissieux, mais également à Marseille et à Bonneuil-sur-Marne.

Dans les années 1970-1980, des points de vente voient le jour un peu partout en Europe : en Suisse, au Danemark, en Espagne et dans le nord de l’Italie.

En 1989, le bureau d’étude d’Ulm gère 20 réseaux de distribution dans le monde.

En 2001, WICONA est présente dans 19 pays, sur 4 continents. La petite filiale allemande de Wieland Werke est devenue une marque internationale forte, intégrée à partir de 1991 au groupe mondial Norsk Hydro, puis en 2013 dans le groupe Sapa.

Dans le même temps, le partenariat avec la France a porté ses fruits. En 1969, WICONA participe pour la première fois au salon Batimat. Dans les années 2000, le siège social français quitte Lyon pour Toulouse et le Soissonnais accueille à Courmelles un site logistique de la marque, en plus de celui de Bonneuil-sur-Marne.

WICONA AUJOURD’HUI

WIcona est présent sur les salons internationaux suivants :

  • Bau (Allemagne)
  • Batimat (France)
  • Mosbuild (Moscou)
  • Klimahouse (Italie)
  • Polyclose (Belgique)
  • Made (Italie)
  • Nordbygg (Stockholm).

LE SIEGE D’ULM

Quand investisseurs et utilisateurs participent main dans la main à la conception d’un nouveau bâtiment, la plupart de leurs souhaits et de leurs idées concernant les matériaux et le design peut être réalisée de façon optimale. C’est d’autant plus vrai si le partenariat a déjà fait ses preuves par le passé, comme entre WICONA, la marque haut-de-gamme de profilés aluminium au sein de Sapa Building Systems (SBS) et Plaza Estates GmbH & Co.KG.

Ce nouveau bâtiment du 61 Einsteinstraβe à Ulm a permis à ces deux entreprises d’offrir une belle illustration au slogan de WICONA : « les technologies de vos idées ».

Le troisième protagoniste de ce partenariat est le cabinet d’architectes Mülich, Fink & associés qui a gagné le concours d’architecture lancé par les investisseurs. Une équipe WICONA constituée d’experts en construction de façade, en physique des bâtiments, en conception durable et en services aux projets, a assisté les architectes.

Simple et précis

Un des traits les plus remarquables de cet étonnant bâtiment de quatre étages est le logo WICONA bien visible, dont le rouge lumineux attire l’œil des piétons et des conducteurs qui passent à côté.

L’architecte Günter Perl décrit le concept premier de ce nouveau bâtiment, avec son entrée caractéristique, de la manière suivante : « Ce bâtiment tout en discrétion rompt avec des environs existants vraiment très hétérogènes ».

Le caractère accueillant et le sentiment de sécurité qu’il dégage tranchent avec un environnement urbain peu exemplaire en matière d’architecture.

La grande entrée, haute de deux étages, perce le cube lisse de plaques aluminium gris anthracite et illumine le point d’entrée. Elle crée par là un hall principal adapté, dans lequel le logo impressionnant de l’entreprise vient définir les limites spatiales.

Ces détails sont en parfait accord avec la ligne directrice définie dans le concept initial : simple et précis ». Ce bâtiment futuriste, à l’ambiance chaleureuse, dégage une aura positive.

Atteindre le plus haut niveau d’efficacité énergétique

 « En tant que fournisseur de systèmes aluminium, nous voulions démontrer à nos clients et à nos invités, de manière naturelle, au sein de notre propre bâtiment, comment nos produits peuvent être employés efficacement, explique Arnd Brinkmann, le Directeur Général de SBS pour la région DACH, et responsable pour la marque WICONA, mais bien sûr tout devait être en harmonie avec le concept des architectes. C’est pourquoi notre personnel nous a apporté un soutien important pendant les phases de conception et de réalisation ».

Les fenêtres de la façade sont issues de la série WICLINE 75 evo. Les valeurs thermiques font partie des caractéristiques principales de cette gamme. Elles sont atteintes grâce à un système multi-chambres isolé thermiquement et construit de manière symétrique. WICLINE 75 evo est la première fenêtre en métal à posséder la certification Minergie-P en Suisse. En optimisant le format des vitres (carrées plutôt que rectangulaires), elle a prouvé qu’il était possible de réduire la surface de collage. Il en résulte une superbe valeur Uw de 0,86 (W/m²K).

Isolation thermique de l’entrée et de l’atrium

Le principe d’efficacité énergétique a également été mis en œuvre de manière systématique dans l’entrée : les visiteurs rentrent par une porte automatique coulissante WICSTYLE 65ED qui assure une bonne isolation thermique. Pendant la journée, la plupart de la chaleur est retenue dans le sas d’entrée grâce à des cycles d’ouverture et de fermeture optimisés. La nuit, la porte reste fermée en permanence et prévient une perte trop importante d’énergie pour le bâtiment et, avec une valeur Ud inférieure à 1,5 (W/m²K), apporte une contribution significative à l’amélioration de l’équilibre énergétique global du nouveau bâtiment.

L’atrium, un des éléments architecturaux majeurs du bâtiment, est accessible directement depuis l’entrée. Très attractif et remarquable par sa hauteur, il traverse tous les étages : la lumière vient alors inonder le bâtiment.

La façade de l’atrium a été construite avec la série WICTEC 50 HI qui affiche d’excellentes performances thermiques.

Le toit de la cour centrale est édifié avec une structure en pente WICTEC 50. WICTEC 50 HI, première façade vitrée en aluminium à obtenir la certification « bâtiment passif » de la directive Rosenheim, est mise en œuvre au sein du nouveau bâtiment WICONA pour un coût supplémentaire négligeable comparé aux séries standards WICTEC 50. En utilisant un profilé à hautes performances thermiques et de la mousse élastomère, il a été possible d’atteindre une valeur Ucw de 0,74 (W/m²K).

Des produits et des systèmes que vous pouvez toucher

Les portes coupe-feu EI30 de la série WICSTYLE 77 FP ont été installées dans les cages d’escalier. Elles répondent aux normes DIN 4102 et/ou DIN EN 13001-2. Dans ce cas, la variante sans insert a été utilisée. Il est également possible d’utiliser la protection anti-incendie classe EI60 avec ce système ; dans ce cas, des inserts supplémentaires sont intégrés à la structure.

L’entreprise, les fabricants, les entrepreneurs, les architectes et les investisseurs ont souhaité présenter les détails des systèmes WICONA utilisés dans ce nouveau bâtiment comme le reste de l’offre produits dans un showroom au rez-de-chaussée, dans lequel on peut voir les éléments employés à leur juste fonction, et les présenter aux visiteurs.

Le bâtiment entier sert lui aussi de showroom à grande échelle, ce qui n’était cependant pas une obsession de la part de Günter Perl ; l’architecte déclarait : « Les composants utilisés devaient répondre aux demandes formelles et fonctionnelles en matière de design. Il était hors de question de faire un patchwork de toutes les gammes de produits de l’entreprise. »

L’accent a plutôt été mis sur des facteurs comme la performance énergétique et la flexibilité fonctionnelle en combinaison avec la meilleure rentabilité possible.

Ce bâtiment représente avec fierté WICONA. Il répond aux exigences de qualité, d’innovation.

LE CENTRE D’ESSAIS DE BELLENBERG

La modernisation du Centre d’essais de Bellenberg a permis aux clients WICONA de prendre une longueur d’avance. Le bâtiment high-tech offre la possibilité de tester et certifier des fenêtres, des portes, des ferrures et des façades allant jusqu’à 10 m de haut, grâce à de nouveaux équipements.

Aujourd’hui, tous les produits complexes comme les portes et les façades sont testés et certifiés avant d’être vendus sur le marché. Le fait de tester des systèmes a simplifié les procédures dans le domaine des normes. Mais il existe des exceptions comme des constructions spéciales, des solutions immobilières ou des exigences générales énoncées dans le cahier des charges, qui s’écartent de la norme. Dans ces cas, il faut avoir recours à des tests personnalisés. Le Centre d’essais met à disposition des clients WICONA les équipements requis pour tous ces scénarios.

L’équipement et les procédures de test ont été conçus et validés avec le concours de l’Institut de la Technologie de la Fenêtre (directive Rosenheim). Par conséquent, les tests effectués à Bellenberg répondent aux critères imposés par les instituts de tests agréés et sont basés sur les règles reconnues du marché. Si des certificats de tests sont requis par un institut agréé, la directive sera impliquée dans les tests finals et dans la création des documents du test.

Un équipement complet

Le Centre d’essais propose deux bancs d’essai  à grande échelle : un pour les façades et un autre pour les fenêtres et les ferrures. Incluant une machine de contrôle à la traction et à la pression et une « Hot Box » pour la mesure des transferts thermiques.

Le banc d’essai façades permet d’effectuer des tests sur un prototype de 10 m x 10 m maximum. En tenant compte de ces limites, le client peut choisir n’importe quelle dimension. En termes de largeur, il est possible de prendre en compte les dimensions du cadre, ce qui présente des avantages. La façade est fixée dans le dispositif par des ancrages. Le raccord côté construction est reproduit autour de la façade.

Les tests suivants sont pratiqués :

  • Perméabilité à l’air selon la norme EN 12 153
  • Etanchéité à l’eau sous pression statique selon la norme EN 12 155
  • Etanchéité à l’eau sous pression dynamique (spécificité allemande) selon la norme EN 13 050
  • Résistance à la surcharge due à la poussée du vent selon la norme EN 12 179
  • Résistance aux chocs selon la norme EN 14 019
  • Capacité de charge des vitrages antichute selon la réglementation TRAV (norme allemande).

Pour le banc d’essai pour les fenêtres, les portes, les vantaux fixes et les combinaisons, le prototype peut aller jusqu’à 3,60 m x 2,90 m, cadre de test inclus. Les essais suivants sont possibles :

  • Perméabilité à l’air selon la norme EN 1026
  • Etanchéité à l’eau sous pression statique selon la norme EN 1027
  • Capacité de résistance à la surcharge due à la poussée du vent selon la norme EN 12 221
  • Sollicitation avec des corps mous et des corps lourds selon la norme EN 13 049.

Un autre banc d’essai permet de réaliser des contrôles dynamiques des ferrures ou des éléments sur les portes et les fenêtres jusqu’à une hauteur de 4 m. Il est facile par exemple de réaliser des contrôles de fonction permanents selon la norme 1191 et de tester les ferrures des fenêtres et des portes-fenêtres, les exigences et les processus de contrôle des mécanismes oscillo-battants, oscillo-pivotants et pivotants, selon la norme EN 13126-8. Des vantaux d’une largeur maximale de 1, 55 m peuvent être testés.

La machine de contrôle à la traction et à la pression sert à effectuer des essais statiques avec des sollicitations à la pression et à la traction. On contrôle notamment la résistance des pièces de détails de construction (selon la norme EN 14 024), des matériaux, ou les valeurs de desserrage des vis.

La « Hot Box » détermine les coefficients de transfert thermique des profilés (Uf) en accord avec la norme EN 12 412-2, peut évaluer le nouveau matériel d’isolation, vérifier les caractéristiques des matériaux et la validité des programmes de calcul.

La mise en pratique du développement durable

Avec le Centre d’Essai WICONA, Sapa Building Systems met en application ses principes concernant le développement durable avec l’un de ses propres bâtiments. Le but était de construire un bâtiment industriel auto-suffisant. Une approche holistique a permis de mettre en accord la façade, les services en ingénierie du bâtiment et l’utilisation des ressources naturelles. De larges surfaces vitrées de la façade et du toit permettent de travailler longtemps sans lumière artificielle. Le bâtiment n’a plus besoin de climatisation.

L’importante quantité d’eau requise pour les essais sur la façade a été réduite à un minimum respectueux de l’environnement grâce à un circuit fermé avec des citernes et des filtres à plusieurs niveaux. L’énergie requise n’est que de 23 kWh/m² an pour le chauffage et la lumière artificielle, ce qui est proche d’un bâtiment passif. Ces besoins sont largement couverts par l’installation photovoltaïque sur le toit. Le surplus de 30 000 kWh/an permet de faire fonctionner le reste du Centre d’essais. Cela fait de ce bâtiment l’un des premiers bâtiments de production à zéro émission.

Les bénéfices pour les clients Wicona

Avant la mise en service du site d’essais, les composants passaient par des instituts agréés. Aujourd’hui nous sommes en mesure d’offrir à nos clients un service rapide et direct. Les prototypes directement issus de la gamme peuvent être testés car les dimensions de banc d’essai sont faciles à adapter. Les prototypes fabriqués pas les clients peuvent, par exemple, être testés avant de passer au banc d’essai du centre technologique de WICONA qui a son atelier pour prototype juste à côté du Centre d’essais. Toute modification peut alors être effectuée sur place, ce qui réduit  le coût financier et les dépenses en temps.