Immeuble Le Carat – Lyon (69)

Lettre Référence

L’immeuble de bureaux Le Carat a été construit sur une parcelle de la Communauté d’agglomération du Grand Lyon soumise à un référentiel de performances environnementales pour les constructions neuves. Cette parcelle s’inscrit dans un triangle orienté Nord et longé, côté Ouest, par des voies ferrées qui laissent peu d’emprise au sol. Ces deux contraintes, de normes et de configuration, associées à la volonté des architectes d’obtenir un aspect VEC, impliquaient la création spécifique d’une façade. Les architectes Brunet et Saunier l’ont imaginée, la cellule Project management de Wicona l’a créée et le groupement CPB-Lenoir l’a fabriquée et posée.

Wicona innove en créant une façade VEC respirante

La façade développée par la cellule Project Management est respirante d’aspect VEC. Fabriquée et vitrée en atelier, la partie vision a été mise oeuvre sur site depuis l’intérieur du bâtiment. Cette partie vision est constituée de bandes filantes de châssis cadres de 1350 x 1700 mm. Ils sont posés sur un dormant aluminium spécifique vissé sur des lisses horizontales en tôle d’acier galvanisé fixées à la structure béton en haut et en bas des ouvertures. Chaque châssis comporte un vitrage 8 mm trempé-collé avec vis de fragmentation, une lame d’air respirante de 54 mm avec store vénitien intégré puis un vitrage isolant parclosé 4/16/10 (verre clair, lame d’argon et glace claire intérieure). Un cadre sur deux est un ouvrant à l’anglaise. La partie aveugle des façades est constituée de shadow-box posés devant l’allège en béton : un verre 8 mm trempé-collé, une lame d’air de 37 mm puis une tôle de parement intérieur de finition AS (Argent Anodisé naturel) et un isolant de laine minérale. Une sérigraphie de lignes horizontales métalliques argentées sur le verre extérieur de la façade lui confère un aspect graphique exceptionnel qui dialogue avec l’environnement ferroviaire tout en renforçant la protection solaire. L’architecte ne souhaitant pas dégrader la trame de la partie vision (cadres de 1350 x 1700 mm) par des ouvrants pompier de 1800 mm de hauteur, qui est la norme en vigueur, Wicona a proposé la double-fenêtre Wicline 125 dont les dimensions (1350 x 1970), ont permis de l’inscrire au mieux dans la hauteur allège + partie vision. La façade a fait l’objet d’une Appréciation Technique d’EXpérimentation (ATEX).

Témoignage

“Nous avons travaillé en amont du projet et nous avons rapidement pris conscience qu’il fallait inventer une solution architecturale pour cette façade : l’aspect devait être VEC, le principe devait être respirant, et il fallait poser de l’intérieur compte tenu de l’encombrement au sol réduit. Au-delà de cette réussite technologique, Le Carat est certainement l’un des plus beaux immeubles sur lesquels la cellule Project Management Wicona ait travaillé. Deux ans après son élévation, la façade fait référence avec ses sérigraphies éclatantes, son large mouvement créé pour que glisse le vent du nord, sa pointe effilée comme un diamant,…”

Bernard Dessaigne, cellule Project Management Wicona

Solution produit

  • Façade semi-rideau : Création spécifique d’une façade VEC à éléments à partir de  Wictec EL pour les joints et de Wicline 65 pour les feuillures et les parcloses.
    • Cadres de 1350 x 1700 mm
    • Surface totale : 7 500 m2
  • Ouvrants à l’anglaise : Dimensions : 1350 x 1700 mm Compte tenu de leur dimension, Project management a créé pour ces ouvrants un pivot en inox spécifique adapté au profil aluminium et réglable sur le chantier
  • Ouvrants pompiers : Double fenêtre Wicline 125 Dimensions : 1350 x 1970
  • Performances thermiques :
    • Uw ouvrants = 1,1 W/m2.K
    • Uw menuiseries fixes= 1,2 W/m2. K