Immeuble de bureaux APRILIUM 2 à Lyon (69)

Lettre Référence

Cet immeuble de bureaux de 4 500 m² sur 8 niveaux, placé au coeur du quartier de La Part Dieu, « deuxième centre ville de Lyon » et second quartier d’affaires en France, sort résolument des canons architecturaux du tertiaire. Pour ce bâtiment conçu par la Foncière Evolem, l’agence d’architecture AFAA a remis en cause les lois du genre pour conférer au cadre de travail des 300 collaborateurs du groupe d’assurances April un supplément de qualité de vie. Le projet de l’architecte Marc Favaro, qui prêche pour des solutions innovantes et lutte contre l’hermétisme récurrent des façades, s’est mis au service d’une enveloppe particulièrement perméable et animée, où baies et loggias font le lien entre intérieur et extérieur et favorisent le contact et la mise en résonnance avec l’activité citadine.

Une enveloppe aux contrastes judicieux

Pour l’écriture de la façade, l’objectif était d’atténuer la rigueur de la règle urbanistique locale qui imposait l’empilement de trois séquences hétérogènes : un socle, puis un corps de bâtiment, enfin un sommet en attique. Ambition couverte par l’introduction de deux ou trois généreux « creux » par niveau, formant des loggias, qui créent une dynamique, une vibration, un contraste judicieux avec la pureté lisse des murs-rideaux et menuiseries Wicona affleurant au nu d’une vêture Reynobond. Ce choix a donné de la cohérence, des similitudes et une élégance recherchées que l’on retrouve sur les huit niveaux de l’enveloppe. Le bel espace de l’entablement nécessaire à l’attique a permis de créer des terrasses spacieuses qui livrent une vue magnifique, ouverte à 180°, sur Lyon.
Autre objectif et pas des moindres : déployer le panel de tous les critères du BBC. Par une réflexion et des
choix visant la performance ; optimisation et contrôle des apports de lumière naturelle, gestion de l’éclairage par détection de présence, ventilation double flux avec récupération d’énergie, isolation par l’extérieur, étanchéité air, eau, vent, façades en menuiseries Wicona occupant 1 600 m², réalisées en Mecano VEC « respirant » et Mecano grille pour combiner performances thermiques, acoustiques mais aussi le contrôle solaire des façades impactées. Si l’esthétique et les performances de la façade ont été l’objet d’un travail particulièrement soigné, les espaces intérieurs et les circulations ont d’indéniables atouts comme la fonctionnalité et la modularité. Ou encore par l’atmosphère chaleureuse et raffinée traduite par les choix de coloris et d’agencement ainsi que par l’atypisme de l’implantation « à la Chambord » des escaliers et ascenseurs dès l’entrée.

Témoignages

” Il était indispensable de mettre en cohérence les trois différentes strates imposées par la réglementation. Ainsi, les huit niveaux ont acquis une parenté commune et sont agencés comme un millefeuille. La «perméabilité » offerte par les loggias est un plus du point de vue fonctionnel, technique et esthétique.
Ce bâtiment, où il fait à coup sûr bon vivre, répond de façon pertinente à une problématique précise et, en outre, fait fidèlement écho à un lieu “.

Marc Favaro, Architecte Agence d’architecture AFAA – 69003 Lyon

” Nous avons été en charge de toute la menuiserie de l’enveloppe et de la serrurerie. Une grande diversité de systèmes constructifs Wicona ont été fabriqués et posés : des façades respirantes Mecano V.E.C., du mur-rideau traditionnel Mecano, du V.E.C. avec ouvrant à la française et à l’italienne, des châssis à frappe ouvrant à la française, des portes-fenêtres à rupture de pont thermique… Bref, un vrai show-room Wicona ! “.

Charles Darnault, Président Diagonale SAS – 69440 Taluyers

Solution produit

  • Mecano VEC respirant en bandes filantes composées de châssis fixes et ouvrants avec stores en gestion centralisée
  •  Le rez-de-chaussée est réalisé en Mecano grille
  •  Surface façade/châssis :
    • 1600 m²
  •  Performances acoustiques/thermiques
    • 35 dB – Uw 1,7 W
  •  Finition :
    • Laquage noir 9011