Novembre 2016

Centre Commercial Polygone Riviera – Cagnes-sur-Mer (06)

Lettre Référence

 A la croisée du commerce, des loisirs et de l’art

Le contexte : un concept et une envergure exceptionnels

Ouvert en octobre 2015 à Cagnes-sur-Mer, sur la Côte d’Azur, le centre de shopping à ciel ouvert Polygone Riviera est inédit par son concept et par ses dimensions : un « village piéton » sur 5 hectares, dont les 70 000 m2 de surface commerciale reflètent « deux ambiances méditerranéennes, indique Arnaud Prévost, directeur des opérations chez Socri Promotions, l’une contemporaine, dans la partie ouest du site, conçue par l’agence L35, coordinatrice du projet, l’autre de tradition provençale, à l’est, réalisée par l’architecte Philippe Caron ». Traversé par un cours d’eau, généreusement paysagé par Jean Mus, semé d’oeuvres d’artistes internationaux, le parcours mène vers 150 enseignes, des restaurants, un multiplexe et un casino, répartis dans 4 « quartiers » : à l’ouest, la Promenade des palmiers et le Quartier des saveurs, à l’est, le Quartier des arcades et la Designer gallery.

Les enjeux : qualité environnementale et mixité des matériaux

Polygone Riviera a visé l’exemplarité en matière de performance environnementale, obtenant la certification BREEAM Very Good. Les parties vitrées s’y conforment nécessairement, d’autant qu’elles sont un élément clé de l’ensemble. Selon le style architectural du bâti, leur part varie par rapport aux autres matériaux forts que sont la pierre, la céramique et le métal. Mais au total, 15 000 m2 de vitrages éclairent façades et vitrines, sans oublier les verrières en toitures et les marquises vitrées protégeant le mail piéton d’un kilomètre à ciel ouvert (5 000 m2).

Les solutions WICONA : standard et sur-mesure

L’entreprise Grégoire 12 a mis en oeuvre un ensemble de systèmes WICONA répondant aux problématiques du projet, dont l’isolation thermique (Uw de 1.6 W/ m2/K) et la sismicité modérée (niveau 4). Les murs-rideaux MECANO 52 et 62 (grandes dimensions) ont été associés à des profilés ABSYS, en proportion variable selon le type de façade ; mais aussi à des bows-windows en verre collé réalisés sur mesure pour les bâtiments les plus vitrés et contemporains. Ombrières et brises-soleil puisent dans la gamme WICSOLAIRE.

Les bénéfices : symbiose entre eau et lumière

« La partie vitrages a fait l’objet d’une collaboration exceptionnelle compte-tenu des contraintes du chantier », souligne- t-on chez Socri. Elle participe de cette « symbiose entre eau et lumière » voulue par L35. Après trois ans de travaux, Polygone Riviera vise un objectif de 8 à 10 millions de visiteurs d’ici trois à cinq ans.

  Témoignages

Natalia Manzana, Co-gérante, architecte associée, L35 – Paris (75)

« Jos Galán, fondateur de L35, a conçu une petite ville méditerranéenne, véritable lieu de vie avec ses quartiers, ses architectures aux langages différenciés, son parcours semé de fontaines et de jeux d’eau en harmonie avec le Malvan, et ses monuments, ici incarnés par les oeuvres d’art. Dans ce contexte, et afin d’imprégner le projet de cette luminosité méridionale, nous avons travaillé des ouvertures en façade selon ces ambiances architecturale, très vitrées notamment dans la partie méditerranéenne contemporaine. Nous avons choisi des marquises de verre translucide pour protéger les espaces urbains, qui révèlent cette clarté et orchestrent les percées visuelles. »

Philippe Caron, Architecte, Cagnes-sur-Mer (06)

« Parmi les enjeux techniques de la partie provençale, je signalerais la qualité des équipements et des matériaux. Les menuiseries aluminium ont répondu aux exigences de pérennité et de performance, sans oublier le soin apporté à leur mise en oeuvre. »

David Grégoire, Gérant, Grégoire 12 – Millau (12)

« Conduit entre avril 2014 et octobre 2015 pour notre part, ce projet – le 2e plus gros chantier ouvert en France après celui du nouveau ministère de la Défense… –, a mobilisé jusqu’à 60 personnes. Nous n’avions que deux accès et il était impossible de stocker sur place, d’où, pour ces quelque 20 000 m2 de vitrages, une logistique dont nous avions l’habitude mais jamais réalisée à cette échelle. »

Solutions produits

 Façades : murs-rideaux MECANO 52 et MECANO 62 trame verticale (15 000 m2), composés avec des profilés ABSYS

 Vitrines : compositions de profilés ABSYS

 Verrières : MECANO 52 (5 000 m2)

 Bows-windows : MECANO monté sur-mesure (800 m2)

 Ombrières : WICSOLAIRE lames courbes

 Brises-soleil : WICSOLAIRE lames aile d’avion en horizontal