Atrium Gerland, Lyon (69)

Lettre Référence

L’Atrium incarne la volonté de créer à la fois un immeuble tertiaire de qualité dans un quartier en devenir à Lyon et un outil de travail contemporain, durable et soucieux de la qualité de vie des usagers : son concept architectural fort se double d’une approche fonctionnelle. Le bâtiment à base carrée est doté d’un atrium central sous verrière de 17 x 10 m et habillé d’une robe de métal déployée à 1,50m des façades. Il est signé Nicolas Simian et Patrick Miton, architectes du cabinet Soho Aurea. Façades et verrière contribuent notablement à ce projet et à son label.

Wicona au coeur d’un projet tertiaire unique à Lyon

L’Atrium est emblématique pour l’agence d’architecture Soho Aurea qui est particulièrement reconnue pour ses réalisations en tertiaire, experte à concilier attentes des usagers, conception architecturale et développement durable. Pour atteindre les objectifs PEQA, la performance de l’enveloppe fut une priorité, avec de larges surfaces vitrées optimisant la lumière du jour et évitant la sensation d’enfermement. Le volume de base est constitué d’une alternance d’éléments vitrés (250 châssis Wicline 65 à ouvrant visible OF de 1,14 x 2,70 m en moyenne ainsi que des OB sur allège, Uw 1,5 W/m².K) et d’éléments pleins (2000 m² de cassettes aluminium thermolaquées en application aléatoire, aspect rouille claire). Sur les façades Est, Ouest et Sud, la résille en métal assure une protection solaire fixe lorsque le soleil est au plus haut. Pour l’atrium central, c’est la gamme standard de 50 mm de Wicona qui est déployée avec ouvrants visibles. La verrière en Mecano qui le recouvre fut un autre enjeu : malgré des masques solaires au Sud et à l’Ouest, l’héliodron démontra la nécessité de protection solaire. Les exigences du désenfumage les interdisant, il fut décidé de monter des vitrages à facteur solaire élevé. Mecano est également présent sur les murs-rideaux du rez-de-chaussée avec châssis respirants sur la façade ouest.

Témoignages

« Avec les gammes Wicona nous avons été rassurés sur la garantie d’atteindre les objectifs affichés. Les châssis répondent aux attentes : qualités thermiques au regard de la demarche énergétique et affaiblissement acoustique requis pour le confort de travail. En matière solaire, c’est essentiellement le choix du vitrage qui permet d’atteindre les objectifs, la conception de base étant déjà très orientée vers la protection solaire passive avec le métal déployé au droit des façades Est, Sud et Ouest. »

Nicolas Simian et Patrick Miton, cabinet Soho Aurea

« Ce projet est avant tout un projet d’architecture fort. L’immeuble imaginé par Soho Aurea est d’une réelle complexité de conception. Nous avons choisi les sociétés leaders dans leur domaine constructif. Les contraintes sont fortes et le choix du façadier est essentiel pour respecter les exigences nouvelles. »

Didier Caudard-Breille, DCB Internationnal

Solution produit

  • Dormant de 65 mm
  • Quincailleries anticorrosion classe 4
  • Dimensions maxi : L 1600 x H 2500 mm
  • Prises de volume : 11 à 59 mm
  • Drainage caché sur toutes les traverses
  • Solution adaptée ITE
    • Uw = 1,6 W/m².K (vitrage Ug = 1,0 W/m².k)
    • Ra,tr : 35, 38 et 40 dB
    • AEV : A*4 – E*9A – V*C4

  • Version haute isolation :
    • Uw = 1,4 W/m².K (vitrage Ug = 1,0 W/m².k)

  • Version très haute isolation :
    • Uw = 1,3 W/m².K (vitrage Ug = 1,0 W/m².k)
    • Uw = 0,9 W/m².K (vitrage Ug = 0,5 W/m².k)